☰ Navigation

Le WEG au Rundling, Berlin

Situé dans le parc paysager de Berlin-Johannisthal, un projet de logement écologique a été réalisé dès 2004 par 70 personnes, sous le nom de "Lebenstraum-Johannisthal". 20 maisons comprenant 22 unités d'habitation (maisons et appartements occupés par leurs propriétaires) ont été construites principalement en bois, en argile, en paille, en chanvre, en linoléum et autres matériaux de construction écologiques dans le style des anciennes structures du village de Rundlings, comme dans le Wendland. Dans la maison communautaire (une maison en ballots de paille) se trouve une grande salle de réunion avec cuisine - pour les réunions, les fêtes et autres événements, comme un groupe de yoga - et un petit atelier. L'atelier sert à réparer les vélos et autres objets d'usage quotidien, à fabriquer ses propres meubles ou à pratiquer ses loisirs. De leur propre initiative et avec beaucoup de travail, les habitants organisent les achat d'aliments écologiques et d'autres produits comme le pain complet. À l'origine, il s'agissait d'une solution d'urgence, car il nexistait pas de magasin d'aliments biologiques à Johannisthal. Les maisons sont alimentées à partir d'un local technique commune peremttant d'alimenter les habitations enélectricité, énergie, chauffage, eau chaude et froide.

Concept de mobilité

Dès le début, il était clair que les participants ne voulaient pas que leur espace de vie soit limité par les voitures. Certains résidents n'ont pas de voiture du tout, les autres doivent les garer sur des places de parking à l'extérieur du Rundling, sur la route d'accès. Au total, il y a une place de parking pour trois maisons. Les Rundlings sont généreux dans le prêt de leurs voitures. Si un résident a besoin d'un véhicule de toute urgence, il peut toujours en trouver un. Entre-temps, un groupe d'auto-partage s'est même formé eti a acheté une voiture ensemble et gère le prêt via un document sur Internet.  

Entre-temps, de plus en plus d'habitants utilisent le vélo, par exemple pour les courses du week-end, ce qui peut tout aussi bien se faire avec un vélo et une remorque plutôt qu'avec une voiture. Et pour les distances plus longues (le Rundling est situé à environ 12 km du centre ville dans le sud de Berlin), la combinaison du vélo et du train de banlieue fait ses preuves.

Vivre en communauté

Un système de soutien de voisinage existe eti a de bonnes chances de faire ses preuves pour les personnes en situation de vie difficile. Dès le début, l'idée de communauté est allée au-delà de l'organisation du projet de construction. Les habitants luttent contre l'isolement urbain et l'isolement lié à l'âge avec un modèle qui prend en compte les besoins humains fondamentaux d'individualité et d'appartenance. Pour les enfants vivant dans le quartier, dont le nombre est supérieur à la moyenne, des expériences indépendantes et variées en dehors de la famille nucléaire sont possibles sans problème dès le plus jeune âge. Il est important pour les habitants de maintenir une vie communautaire fonctionnelle sans avoir à renoncer à leur vie privée.


Le projet modèle Am Rundling a été récompensé par différents prix.


Informations complémentaires :

Film : www.planet-schule.de

Lien vers l'association de propriétaires Am Rundling : www.rundlinge.jimdofree.com