☰ Navigation

Devenir actif

La réduction du nombre de places de stationnement dans les nouveaux quartiers profite à tous. Ce clip vidéo montre les avantages d'une planification, d'une construction et d'une vie sans voiture pour les promoteurs, les investisseurs, les municipalités et les résidents.

Mais les promoteurs et les investisseurs ne sont pas les seuls à pouvoir devenir actifs. Dans de nombreux cantons suisses, les municipalités sont autorisées à permettre des projets avec une réduction du nombre de places de stationnement dans leurs règlements municipaux sur la construction. De nombreuses municipalités ont profité de cette marge de manœuvre, ce qui permet de dépasser le nombre minimal de places de stationnement dans certaines conditions. Par exemple, les promoteurs doivent prouver, à l'aide de concepts de mobilité, comment la réduction de l'espace de stationnement fonctionne sans utiliser l'espace de stationnement alentour. Les communes désireuses de prendre des mesures pour réduire le nombre de places de stationnement peuvent trouver sur le site web diverses bases et documents sur la situation juridique dans les 26 cantons et plus de 50 grandes communes.

Vous êtes un·e politicien·ne cantonal·e ou communal·e et vous voulez agir ? Qu'il s'agisse de l'assouplissement de l'obligation d'aménager des places de stationnement, de la suppression/flexibilisation de la taxe de compensation (lien vers un nouveau sous-menu - voir ci-dessous) ou de la promotion active de projets de construction réduisant le nombre de voitures, nous vous soutenons volontiers dans une démarche politique.